9 mars 2011

Sportingbet va demander des licences en Grèce et en Espagne

Posted by corinne under: Actualités; Paris en ligne .

Dans un effort de maintenir sa position de leader sur les marchés de Grèce et d’Espagne, Sportingbet va demander des licences dans ces pays après que les processus de réglementation auront été achevés plus tard cette année.

Même si les deux pays européens souffrent économiquement, ils sont parmi les principaux marchés de la société, à côté de l’Australie. La Grèce représente pour Sportingbet 15% de son chiffre d’affaires.

« Nous n’avons pas sorti de l’Australie depuis que le pays a réglementé les jeux en 2008. Nous avons été le leader du marché avant et nous le sommes toujours », a dit le CEO du groupe, Andrew McIver. « La Grèce et l’Espagne vont probablement avoir leur législation bientôt. Ce sont aussi des lieux où nous sommes leaders sur le marché, donc nous y demanderons des licences. »

L’Australie a été le marché principal de Sportingbet, avec des recettes nettes en hausse de 73% au cours du deuxième trimestre. Par comparaison, les montants misés en Europe ont augmenté dans la même période de 25%.

En 2010, Sportingbet s’est retiré des marchés français et norvégien, premièrement à cause des taxes prohibitives et deuxièmement, parce qu’il aurait été illégal pour eux de continuer à fonctionner sans licence. McIver est convaincu que l’absence de ces marchés n’aura pas un impact négatif à long terme.

« De toute façon, en France nous n’étions que le numéro 10 et le système d’imposition nous ferait la vie dure – il suffit de demander nos collègues de Betclic » a déclaré McIver. « La Norvège a fourni moins de 1% de nos recettes nettes, ce serait illégal de continuer et c’est la vraie raison de notre abandon. »

La croissance enregistrée pour les paris sportifs a été aidée par la hausse de la plate-forme mobile de la société – lancée seulement il y a neuf mois dans de nombreux pays – et une croissance de 27% des paris en direct.

« Notre objectif au cours des quatre dernières années a été d’offrir aux gens la possibilité de parier sur quelque chose à chaque heure de chaque jour et notre rendement par client actif a augmenté chaque trimestre », a déclaré McIver. « Le football est toujours le plus populaire, mais de basket-ball gagne en popularité, et les zones de croissance sont notamment la Russie et l’Europe de l’Est. »

Il a dit que Sportingbet avait aussi une stratégie pour la Russie, étant déjà dans une  co-entreprise avec Liga Stavok.

McIver a ajouté qu’il n’y avait eu aucun progrès vers de nouvelles fusions ou acquisitions en Europe, depuis que les discussions avec Unibet avaient été délaissées à la fin de 2010.

Leave a Reply

Menu



Calendrier

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  


Catégories

Liens, partenaires